Fédération Syndicale Unitaire (FSU) de Vendée
Accueil > Retraites > Pour nos retraites !

Pour nos retraites !

7 octobre 2013
Déclaration des Unions Départementales CGT et FO,
de Solidaires et de la FSU

Le projet de loi AYRAULT sur les retraites arrive devant l’Assemblée Nationale, il y sera débattu du 7 au 15 octobre.

Nos Organisations confirment qu’avec cette nouvelle contre réforme, le Gouvernement répond d’abord et avant tout aux exigences de l’Union Européenne et du Patronat. Il amplifie et aggrave la loi FILLON de 2010.

Le 10 septembre, plus de 300 000 salariés, retraités et jeunes ont exigé le retrait du projet de loi AYRAULT, condition nécessaire pour une réforme de progrès social.

Ensemble, nous refusons :


- 41,5 années de cotisations aujourd’hui, 43 ans demain ;
- Le maintien des bornes à 62 et 67 ans pour la retraite à taux plein ;
- Le recul au 1er octobre de la revalorisation des retraites et pensions ;
- La mise en œuvre par étapes d’un régime à cotisations définies et à prestations variables a minima, qui fasse main basse sur les retraites complémentaires dans le privé, sur le code des pensions dans la Fonction Publique.

Ensemble, nous exigeons notamment :


- Le rétablissement du droit plein et entier à la retraite à 60 ans.
- La mise en œuvre de départs anticipés avant 60 ans au titre de la pénibilité, financée par les employeurs, avec une mutualisation des moyens soit au niveau des branches, soit au niveau interprofessionnel.
- Assurer l’égalité entre les femmes et les hommes.
- Revenir sur les 200 milliards d’euros d’aides publiques aux entreprises, notamment en supprimant les exonérations de cotisation sociales qui n’ont pas montré d’efficacité en matière d’emploi. Celles-ci s’élèvent aujourd’hui à près de 30 milliards d’euros par an.
- Un autre partage des richesses en faveur des salariés et des retraités.

Ensemble, nous maintenons l’exigence du retrait du projet de loi AYRAULT.

Ensemble, nous décidons de faire du 8 octobre une journée de diffusion militante en direction des jeunes, des salariés et des retraités.

Ensemble, nous décidons d’appeler à l’action de grève et de manifestation le 15 octobre, et tout à la fois, à :
- Un rassemblement national à Paris, en direction de l’Assemblée Nationale, le jour du vote ;
- Un rassemblement à La Roche sur Yon, Place du Théâtre, à 14 heures.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0