Fédération Syndicale Unitaire (FSU) de Vendée
Accueil > Actualités et actions > Communiqué du collectif départemental "plus jamais ça"

Communiqué du collectif départemental "plus jamais ça"

15 septembre
Collectif Vendéen « plus jamais ça »
La Roche-sur-Yon le 14 septembre 2020
Communiqué de presse
Les organisations du collectif vendéen « plus jamais ça » appellent à soutenir et à participer aux mobilisations locales

Le collectif regroupe des syndicats (CGT, Solidaires, FSU) et des associations environnementales (ATTAC, GREENPEACE, FNE, Alternatiba…) dans le but de faire converger des revendications sociales et environnementales. 34 propositions sont mises en débat dont l’objet est de répondre à l’urgence sociale et environnementale. Localement, le collectif a été rejoint par les partis politiques PCF, FI et EELV. Les Gilets Jaunes ont intégré le collectif.

Le plan de relance annoncé par le gouvernement se caractérise par les cadeaux fiscaux accordés aux entreprises, 20 milliards leur sont accordés sans contrepartie sur l’emploi ou de réduction de gaz à effet de serre. Ce gouvernement, comme les précédents, s’accorde à mettre en place les mêmes réformes libérales à l’œuvre depuis des décennies, aggravant les inégalités sociales et plongeant encore un peu plus la planète dans une crise climatique et environnementale. Le « monde d’après » ressemble furieusement au « monde d’avant », en pire !

Rien n’est prévu dans ce plan pour revaloriser les minima sociaux, pour investir dans les services publics notamment dans l’hôpital public. Au contraire, il confirme des aides directs à des secteurs économiques polluants comme l’automobile ou l’aviation offertes sans contrepartie alors même qu’il faudrait envisager la reconversion écologique de ces secteurs.

Il y a quelques mois, le gouvernement passait en force sa réforme des retraites à coup de 49-3 accusant le système de retraite actuel d’être en faillite, mais voilà qu’il sort de son chapeau 100 milliards d’argent magiques ! Le Premier ministre entend hélas reprendre cette réforme afin de l’adopter définitivement.

Les mobilisations sociales et écologiques prévues en cette rentrée sont nécessaires pour exiger d’autres choix politiques, aussi le collectif appelle à participer massivement aux manifestations du jeudi 17 septembre à la Roche-sur-Yon, aux mobilisations pour le climat le 25 septembre (avec Youth for climat) et le 17 octobre lors de la journée mondiale contre Monsanto.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0